La multitude de contrats, la flexibilité des versements, l’attractivité des plus-values ainsi que les avantages fiscaux sont autant de raisons qui font de l’assurance-vie un véritable produit d’épargne.
Ce contrat permet de répondre à de nombreux objectifs patrimoniaux quel que soit votre âge ou votre profil de risque.

Pour les jeunes actifs et les jeunes couples,  l’assurance-vie est un moyen efficace pour se constituer un capital rapidement. La fiscalité quant à elle s’avère très intéressante au delà de 8 ans de vie du contrat.  Ainsi, un contrat d’assurance vie peut servir d’enveloppe pour un prochain projet immobilier, de protection familiale…

Les points clés d’un contrat d’assurance-vie :

    • Les Seniors voient leur transmission de capital simplifiée (hors dévolution successorale) tout en bénéficiant d’une retraite plus confortable (mise en place de rente) et d’une fiscalité optimisée (Fiscalité sur les rachats après 8 ans – Fiscalité de succession très favorable).
    • L’assurance-vie n’a rien à voir avec l’assurance-décès contrairement aux idées reçues. Elle constitue simplement une solution d’épargne, de protection et de transmission.
    • La fameuse barrière des 8 ans de contrat influe uniquement sur la fiscalité qui devient plus légère.
    • Il est possible de détenir ­plusieurs contrats, y compris dans la même banque. L’intérêt étant de réduire les risques si une défaillance survient. Chaque contrat a ses caractéristiques propres : frais d’entrée, de gestion, etc… Veillez à bien comparer vos contrats pour choisir le meilleur ! En fonction de vos objectifs, les contrats peuvent supporter différents actifs plus ou moins risqués. Votre conseiller vous épaulera dans le choix des fonds et actifs à privilégier en fonction de votre profil de risque.
    • Dans le cas d’un licenciement (hors rupture conventionnelle), il est possible de récupérer son épargne sans impôt.
    • Si le contrat ne répond pas aux attentes du souscripteur, il peut en changer mais pour cela il sera contraint de le fermer et de retirer son argent dans le but de l’investir ailleurs. Il peut également changer l’allocation de son contrat : passer des actions vers des actifs plus sécuritaires. Les actifs du contrat peuvent s’adapter à la situation personnelle et professionnelle du souscripteur.
    • Grâce à la diversification des actifs, investir en actions, obligations et autres fonds s’avère très souvent plus performant que des fonds en €uros et cela sans prise de risque supplémentaire !
    • L’assurance-vie est transmissible à toute personne de son choix, même si il y a absence de lien de parenté. Les petits-enfants peuvent être désignés bénéficiaires et percevoir votre épargne après décès. La clause bénéficiaire permet de bloquer cet argent jusqu’au 25ème anniversaire en toute circonstance.