Devenir agent immobilier indépendant

Le secteur immobilier est en pleine croissance depuis bon nombre d’années. Les conditions étant particulièrement avantageuses, les demandes d’investissement ne cessent de croître. Devenir agent immobilier indépendant apparaît comme un métier passionnant, à fort potentiel de rémunération. Le statut indépendant offre une flexibilité très recherchée dans ce type d’environnement tendu. En effet, les offres arrivent au compte-gouttes et la demande étant très forte, la réactivité est un avantage indéniable.

Comment devenir indépendant dans le secteur immobilier ?

Il convient dans un premier temps de différencier l’agent immobilier de l’agent commercial en immobilier. Deux statuts qui n’impliquent pas les mêmes tâches quotidiennes ni les mêmes prérequis, en termes de diplômes notamment.

L’agent immobilier indépendant représente l’agence immobilière qu’il a créée. Il s’occupe de diffuser les annonces, de trouver des acheteurs, d’établir les contrats et d’obtenir la signature de celui-ci. Il établit le lien entre ses clients, les propriétaires, et les clients de ses clients à savoir les acquéreurs.  
L’agent commercial en immobilier quant à lui vient épauler le travail de l’agent. Il se verra mandaté pour effectuer certaines actions bien précises, comme la négociation du prix ou l’organisation des visites par exemple. Pour devenir agent commercial, le statut auto entrepreneur est suffisant. Nul besoin d’avoir une carte professionnelle ou de justifier d’une expérience ou de diplômes dans l’immobilier. Bien évidemment, il est fortement conseillé de suivre des formations ou d’engranger un minimum d’expérience avant de se lancer.

Pour devenir officiellement agent immobilier indépendant, il est obligatoire d’obtenir une carte professionnelle appelée carte T. Celle-ci est délivrée par votre Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) pour un montant de 120€. Elle doit être renouvelée tous les 3 ans. Elle encadre les transactions sur immeubles et fonds de commerce, les activités de gestion immobilière, les marchands de listes ainsi que les prestations touristiques ou prestations de services immobiliers.

Quelles conditions pour obtenir sa carte T ?

Devenir agent immobilier indépendant ne s’improvise pas. Afin de garantir une qualité de services aux clients ainsi qu’une exigence de sérieux et de rigueur dans ce métier, l’obtention de la carte professionnelle T se fait uniquement sous certaines conditions.

Ainsi, les candidats à l’obtention de cette carte devront justifier d’une licence (bac +3) ou bien d’un BTS professions immobilières (bac +2).     
Sans diplômes universitaires, il est tout de même possible de faire une demande en s’appuyant sur son expérience professionnelle. Elle doit être d’au moins 10 ans en tant que salarié auprès d’un agent immobilier agréé en l’absence du baccalauréat. Elle s’abaisse à 4 années pour les détenteurs du statut cadre et à 3 années pour les titulaires du bac.

Une fois ces conditions validées et en l’absence de casier judiciaire, il suffit de faire sa demande auprès de la préfecture compétente. Si le formulaire CERFA est bien rempli et que le dossier contient l’ensemble des pièces justificatives, votre demande sera traitée sous deux mois.

Les avantages de l’agent immobilier indépendant

Le secteur immobilier français est en plein essor. La demande est extrêmement forte d’où le besoin d’être réactif. La concurrence entre les agences est intense, mais leur travail est bien souvent freiné par de lourdes démarches administratives et une communication lente entre les différents services, les nombreux partenaires et la hiérarchie. C’est à ce niveau-là que l’agent immobilier indépendant se démarque et apporte une réelle valeur ajoutée.        

Il est mobile, flexible et réactif. Divers outils existent pour lui permettre de gérer son planning, la diffusion des annonces, sa disponibilité, tout en conservant du temps pour conseiller ses clients. Un secrétariat téléphonique externalisé par exemple, lui permet de rester joignable lors de ses déplacements ou pour ses clients expatriés qui peuvent appeler au milieu de la nuit selon le décalage horaire. Une personne prend alors le message et les coordonnées puis l’agent reçoit un mail dans la foulée avec toutes les informations nécessaires. Lors de la création de son site d’annonces, l’agent immobilier peut demander la mise en place de flux RSS et d’outils permettant de générer automatiquement des newsletters et des posts sur les réseaux sociaux indiquant les derniers programmes disponibles. Enfin, un bon paramétrage de sa boîte mail est également primordial pour trier et prioriser ses messages.